Quels métiers dans l’écologie ?

métiers,écologie

Tout écologiste qui se respecte souhaite effectuer un travail en rapport avec le développement durable et le respect de l’environnement. Pour vous aider dans vos choix et vous orienter vers la carrière idéale, voici une liste de métiers dans l’écologie avec toutes les compétences nécessaires.

Quelles études doit-on effectuer pour pouvoir travailler dans l’écologie ?

Pour pouvoir travailler dans ce secteur, vous devez avoir ces quelques diplômes de base :

Le Certificat d’aptitude à la profession

Ce certificat est délivré par le Ministère de l’Éducation nationale. Pour l’avoir, vous devez suivre un cursus de 1, 2 ou 3 ans après la classe de 3ème, selon vos besoins et votre profil. La formation est destinée aux jeunes souhaitant entrer rapidement dans le monde du travail. 

Divisé en deux catégories, il y a le CAP Opérateur des industries de recyclage, pour ceux qui veulent travailler dans la récupération, le recyclage et le traitement des déchets. Puis, vous trouverez le CAP Propreté de l’environnement urbain permettant la collecte de matières et de matériaux en fin de vie, ainsi que la préservation de la propriété urbaine. 

métiers,écologie

En ayant ces certificats, vous aurez toutes les techniques professionnelles nécessaires pour assurer l’entretien de la voirie des espaces publics comme les trottoirs, les jardins, les cheminements, etc. Vous saurez également tout sur les différentes filières de recyclage, l’entretien et la préparation des engins de nettoiement, des bennes à ordures, etc.

Le Bac Pro Gestion des Pollutions et Protection de l’environnement

Celui-ci se prépare après le CAP, donc après la classe de troisième. Le cursus commence par la classe de seconde pro commune, puis continue avec la classe de première et de terminale Pro commune. 

Le module de formation est constitué de plus de 100 spécialités différentes, et prépare d’emblée les lycéens à la vie active. Grâce à cet enseignement, ils sauront prendre en charge des chantiers dans les domaines de l’assainissement, du nettoyage de sites industriels et de la dépollution des sites naturels pollués

Ils sauront également comment contrôler ou expertiser l’application et le respect des réglementations, la gestion des risques, la maîtrise de la qualité, l’évaluation des pollutions et des nuisances sur l’écosystème, la proposition des actions correctives et préventives.

Les BTS et les DUT

Le Brevet de Technicien est acquis après une formation de deux ans après le Bac. Pour ceux qui souhaitent œuvrer dans le domaine de l’écologie, ils peuvent acquérir un BTS gestion et maîtrise de l’eau, un BTS technico-commercial énergie et environnement ou un BTS gestion et protection de la nature

Le Diplôme Universitaire de Technologie peut quant à lui être axé sur le domaine de la chimie, l’environnement, la thermique, le génie climatique, la biochimie, la biologie, l’hydraulique, la plasturgie, l’électromécanique, et beaucoup d’autres.

Les licences professionnelles

Ce diplôme s’octroie 3 ans après le bac. Durant la formation, vous aurez le choix entre de nombreuses filières comme l’environnement, l’écologie, le développement durable, la biodiversité ou la gestion des paysages littoraux, des patrimoines et des sites naturels.

 Il y aura aussi d’autres parcours tels que l’aquaculture continentale et l’aquariologie, la restauration écologique, la gestion naturaliste, la gestion des espaces naturels et de loisirs, etc.

Les Masters professionnels

C’est une formation d’un et deux ans après la licence. Elle est axée sur l’écologie, l’eau, les déchets, l’éco-construction, le recyclage, les énergies renouvelables, la biodiversité, etc. 

Plusieurs parcours sont donc possibles pour ceux qui souhaitent acquérir un master en environnement. En plus des compétences environnementales, vous devez aussi avoir des connaissances dans le domaine de la science et de la biologie. Par contre, chaque métier requiert un cursus adéquat. Pour cela, il vous faudra vous tourner vers des universités et des établissements dédiés.

Quels métiers écologiques choisir selon les diplômes en main ?

Avec un CAP environnement, vous pourrez devenir aquaculteur, garde forestier, jardinier, paysagiste, mytiliculteur, technicien de l’environnement, fleuriste, agent de qualité de l’eau, technicien de station d’épuration, agent d’entretien, technicien d’exploitation, etc. 

Puis, en ayant un Bac Pro Gestion des milieux naturels et de la faune ou un Bac Pro Aménagements paysagers, vous pouvez par exemple devenir un Agent technique en gestion et restauration des écosystèmes. Pour devenir un Technicien génie climatique, vous pourrez commencer par obtenir un Bac Professionnel énergétique, puis continuer avec un BTS fluide, énergie, environnement, et finir par une Licence énergie et génie climatique

Enfin, avec des Masters environnement, vous pouvez exercer plusieurs métiers comme ceux des Ingénieurs études méthanisation, des Responsables qualité sécurité environnement, des Ingénieurs études énergies renouvelables, des Inspecteurs des sites ou des Chefs de projet éolien

À part cela, il a aussi d’autres professions comme les Ingénieurs en dépollution, les Inspecteurs en génie sanitaire, les Chefs de chantier en génie thermique et climatique. Il y a également les Agents techniques forestiers, les Experts naturalistes, les Gardes du littoral, les Urbanistes, les Animateurs nature, les Conseillers info-énergie, etc.

Bref, plusieurs types de formations vous sont proposés pour pouvoir travailler dans l’écologie. De nombreux métiers sont également possibles selon les diplômes et les cursus effectués. Il ne vous reste plus qu’à choisir la profession et l’enseignement adéquats, et vous voilà dans ce domaine qui vous passionne tant !

Laisser un commentaire