Comment les entreprises de mode commencent à utiliser le recyclage des déchets textiles ?

recyclage des déchets textiles

Recycler, c’est redonner une deuxième vie à des vêtements ou des chaussures usagés, en transformant le textile en nouveau produit. Le concept est très développé dans le monde entier, et fleurit surtout dans toute l’Europe depuis quelques années. Depuis ce temps, le recyclage textile ne cesse de décupler, et a fait naître de nouvelles idées aux industries de la mode, celui de faire des gestes écoresponsables par la transformation des déchets textiles en incontournables vêtements tendance qu’il faut avoir dans son dressing.

Pourquoi les entreprises de mode recyclent les déchets textiles ?

Face à l’augmentation des prix des matières premières, le recyclage devient un défi pour les entreprises de la mode. Aujourd’hui, le taux de réemploi du textile est faible, à savoir, seulement 1 % du textile usagé est utilisé pour recréer du fil. Alors, pour lutter contre le gaspillage, les solutions de recyclage deviennent indispensables. De plus, l’Union européenne a établi de nouvelles lois relatives à l’économie circulaire. Il a été décidé qu’en 2025, les industries des produits textiles doivent assurer la fin de la vie de leurs produits, en plus de limiter la consommation des ressources ainsi que la production des déchets.

recyclage des déchets textiles

Comment les entreprises de mode recyclent les vêtements ?

Il faut tout d’abord trier les vieux vêtements. Il n’y a aucun gaspillage, car, quel que soit l’état du textile, 99,5 % seront encore réutilisable, le taux restant qui n’est plus utilisable, va encore être recyclé ou valoriser énergétiquement. Ces tonnes de textiles vont être confiées à des centres de tri destinés à cet effet, comme les points de collectes textiles, les conteneurs, les antennes associatives ou encore dans certaines boutiques.

Les entreprises de la mode vont les récupérer et les textiles vont subir quelques étapes avant d’être prêts à l’emploi. Tout d’abord, les textiles tout de suite réutilisables vont être isolés. Après, ils seront triés selon la composition des matières, que ce soit la laine, le polyester, ou le coton. Ils sont aussi triés par couleur. Les points durs tels que les boutons, les fermetures, les coutures et les étiquettes sont enlevés.

L’entreprise va les traiter de différentes manières pour récupérer les fibres, par des méthodes chimiques, mécaniques et physiques.

  • La méthode de recyclage chimique : Elle consiste à séparer les fibres et les plastiques à l’aide d’une dissolution chimique
  • La méthode de recyclage mécanique : C’est un procédé de coupage, d’effilochage, de broyage et de défibrage. Elle permet de récupérer les matériaux textiles selon l’usage souhaité.
  • La méthode physique : Cela permet de séparer le mélange de fibre par décantation.

L’utilisation des vêtements recyclés

Leur utilisation varie selon l’état du vêtement. Si vous les déposez dans les bennes en assez bon état, il se peut qu’ils aillent être donnés au plus démuni, d’autres vont être soldés dans les grandes braderies. Les tenues encore de bonne qualité seront vendues dans certaines boutiques pour le bonheur des personnes adeptes du look vintage.

Les entreprises de mode ou les stylistes, quant à eux, se basent surtout sur l’upcycling ou le surcyclage. Ils vont revisiter les tenues classiques pour créer des articles uniques. Ou encore, ils procèdent à l’effilochage ou au recyclage en boucle fermée afin de garantir la durabilité du tissu.

Quand les tissus arrivent à la fin de leur vie, ils sont coupés en petits morceaux pour être encore utilisés comme chiffon d’essuyage ou linge de maison.

Il faut savoir que beaucoup d’entreprises développent des gammes de vêtements écologiques.

Est-ce que les chaussettes se recyclent ?

Les chaussettes usagées peuvent encore devenir des pièces incontournables grâce à la récupération des fils. D’ailleurs, le centre de tri Chaussettes orphelines a l’ambition d’augmenter considérablement le nombre de chaussettes recyclé pour lutter contre le gaspillage. Ils donnent une deuxième vie à cet accessoire de mode en les transformant en robes, en pull, en écharpe, en bonnet, mais aussi en nouvelle chaussette.

Les avantages du recyclage pour l’environnement

Le recyclage textile a des impacts majeurs pour l’environnement. Les fibres naturelles des textiles libèrent les gaz à effets de serre, tandis que les fibres synthétiques ne se décomposent pas. Ce geste écologique permet de faire des économies, car il évite l’utilisation des fibres encore vierges. La consommation d’eau et d’énergie est nettement réduite. Par ailleurs, le recyclage des fibres évite considérablement la pollution due à la production de ces derniers. Comme la confection de nouveau tissu utilise des colorants chimiques, faire des vêtements de seconde main diminue la demande de ces colorants chimiques sur le marché.

Laisser un commentaire